Au début du cours, on a parlé de ce qu’on avait fait pendant la séance dernière.

Nous nous sommes échauffés la voix, suivis de quelques étirements. Ce qu’on a appris durant cette séance, c’était de projeter la voix le plus fort possible. Pour cela, on a fait un exercice : taper dans un sac de boxe et énoncer notre prénom à voix haute, une façon pour les comédiens de mieux connaître nos prénoms également.

En fin de séance, on a créé une phrase « simple ou basique » (comme dans la chanson d’Orelsan) en lien avec la pollution.

J’ai bien aimé créer ces phrases, il fallait faire preuve d’imagination, et bien poser sa voix pour travailler notre éloquence

Maxens – 4e F

science 24 janvier b
science 24 janvier b
science 24 janvier d
science 24 janvier d