Chaque Ulis est dotée d’un coordonnateur chargé de l’organisation du dispositif et de l’adaptation de l’enseignement.

Cette fonction est assurée par un enseignant titulaire du Capa-SH ou du 2CA-SH, membre à part entière de l’établissement scolaire et des équipes de suivi de la scolarisation de chaque élève handicapé.

Le coordonnateur de l’Ulis est un spécialiste de l’enseignement auprès d’élèves handicapés, donc de l’adaptation des situations d’apprentissage aux situations de handicap.

En tant que tel, sa première mission est, dans le cadre horaire afférent à son statut, une mission d’enseignement face à élèves visant à proposer aux élèves handicapés, quand ils en ont besoin, les situations d’apprentissage que requiert leur handicap.

Son expertise lui permet d’analyser l’impact que la situation de handicap a sur les processus d’apprentissage déployés par les élèves, aux fins de proposer l’enseignement le mieux adapté.

Tous les élèves de l’Ulis reçoivent un enseignement adapté de la part du coordonnateur, pas nécessairement au même moment, que cet enseignement ait lieu en situation de regroupement ou dans la classe de référence.

En outre, le coordonnateur organise le travail des élèves handicapés dont il a la responsabilité en fonction des indications portées par les PPS et en lien avec l’ESS.

Enfin, s’il n’a pas prioritairement vocation à apporter un soutien professionnel aux enseignants non spécialisés, il constitue cependant pour l’établissement une personne ressource indispensable.

L’enseignant affecté dans une Ulis est titulaire de l’option du Capa-SH ou du 2CA-SH la mieux adaptée au projet du dispositif.

Il appartient à l’autorité académique compétente d’arrêter pour chaque Ulis la ou les options qui ouvrent droit à exercer dans l’Ulis considérée, plusieurs options pouvant permettre à un enseignant d’exercer la fonction de coordonnateur dans une Ulis donnée en considération de ses caractéristiques et de son projet.