Dans le cadre d’un projet eTwinning, nos élèves de 3e « section européenne » travaillaient depuis quelques semaines avec des élèves Écossais sur le thème de la Première Guerre mondiale et de son impact sur la Bretagne et l’Écosse avec des sujets de recherche tels que les différents modes d’engagement des soldats, la vie sur le front, la vie à l’arrière, le rôle des femmes, l’impact politique, culturel et social de la guerre sur les populations écossaises et bretonnes.

S’interrogeant sur la réaction des soldats face à la violence de la guerre, le thème des soldats fusillés pour l’exemple a interpellé nos élèves qui ont donc pensé pouvoir étudier des histoires personnelles de soldats écossais et bretons ayant subi ce sort afin de participer au concours Eustory.

Huit équipes de 3 élèves bretons-3 élèves écossais ont été constituées afin de faire des recherches sur les huit parties du sujet. La forme d’une vidéo a été retenue afin de pouvoir utiliser les deux langues en commentaires écrits et audio d’images illustrant leurs découvertes.

Ce projet a eu de grandes vertus pédagogiques puisqu’il a permis aux élèves d’approfondir leurs connaissances sur le conflit et de réfléchir au vécu des jeunes hommes impliqués. Ils ont ainsi pu constater que la peur régnait dans tous les régiments et que les Bretons, comme les Écossais, étaient souvent terrorisés et incapables d’aller se battre.

La portée civique de ce projet est aussi importante puisque les élèves ont pu prendre position dans le débat concernant la réhabilitation accordée aux soldats britanniques mais refusée aux soldats français, en s’interrogeant sur la nécessité de s’engager en faveur d’un combat mené au nom de valeurs pacifistes et en dénonçant les conflits qui ont déchiré le continent européen.

La principale difficulté a été le manque de temps, les élèves français ne se retrouvant qu’une heure par semaine pour travailler le projet. Quelques soucis techniques dus au manque de certains outils numériques ont aussi pu gêner la communication avec les partenaires et le travail collaboratif sur la vidéo finale que les élèves auraient aimé pouvoir encore améliorer s’ils avaient eu le temps et les moyens techniques.

Voici le résultat de leur magnifique travail : https://youtu.be/jfMh44foYDc

Documents à télécharger